Comment organiser sa journée citoyenne ?

Mobiliser des citoyens autour d’un projet collectif, quel qu’il soit, ne doit pas être improvisé. Pour que l’opération soit une réussite et soit renouvelée à l’avenir, il convient de prêter une attention particulière à son organisation. Voici quelques clés pour que votre journée citoyenne soit couronnée de succès.

Journée citoyenne, à quelle date ?

Il existe une date officielle à laquelle la journée nationale est fixée chaque année. En 2018, c’est le 28 mai. Cette date sert essentiellement d’indicateur pour les collectivités qui organisent ce type d’initiative une fois par an. Cela simplifie la démarche. Mais chaque commune dispose toutefois de la liberté de programmer sa journée à la date de son choix. Bien entendu, les collectivités devront veiller à ce que celle-ci ne tombe pas en même temps qu’une autre manifestation d’importance qui aurait pour effet de mobiliser les habitants ailleurs.

 

Journée citoyenne, quels projets ?

Pour être efficace, le projet à réaliser doit être découpé en plusieurs ateliers au sein desquels les bénévoles seront répartis. Le mieux, c’est de préparer préalablement des fiches récapitulatives mentionnant le ou les responsables, le nombre de citoyens nécessaires ainsi que les objectifs visés par chaque poste. L’absence d’organisation peut être un motif de découragement pour les participants qui ne reviendront certainement pas l’année suivante.

Journée citoyenne, comment la faire connaître ?

Pour mobiliser le plus grand nombre autour d’un projet fédérateur, il faut commencer par communiquer sur la démarche et la faire connaître auprès du grand public. Cela peut passer par l’organisation de réunions publiques même si ce type de rencontres ne connaît généralement pas un succès suffisamment large pour rassembler les citoyens. Pour plus d’efficacité, il faut associer à ces réunions une communication écrite : tracts dans les boîtes aux lettres, affiches, articles dans la presse (municipale, locale, départementale)… Les responsables associatifs doivent également être informés, car ce sont eux qui peuvent inciter les bénévoles à participer à cette démarche.

Journée citoyenne, à qui s’adresser ?

Le principe de la journée citoyenne, c’est de s’adresser à toutes les bonnes volontés, c’est-à-dire à tous les acteurs qui souhaitent participer à l’amélioration du cadre de vie de leur commune. Cela va des habitants eux-mêmes aux élus locaux en passant par les agents territoriaux ou encore les associations. Mais les professionnels sont également les bienvenus. On parle ici des entrepreneurs, des artisans, des commerçants qui souhaiteraient mettre leur savoir-faire au service de la collectivité.

julia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *