Assainissement des eaux usées : comment ça marche ?

L’assainissement des eaux usées constitue une étape incontournable en aval du système de distribution. Il concerne les installations domestiques et professionnelles, sans oublier les infrastructures publiques. Retour sur les grands principes des techniques d’assainissement actuellement en vigueur.

Pourquoi faut-il assainir et traiter les eaux usées ?

Que l’on se penche sur le système d’assainissement de Clermont-Ferrand ou de tout autre territoire, le traitement des eaux usées présente des enjeux environnementaux. Il est essentiel de mettre en place des dispositifs durables pour économiser les ressources naturelles. Ceci s’avère d’autant plus exact avec la croissance démographique et l’augmentation de la demande. Il faut également considérer les préoccupations liées à la santé publique, ainsi que la préservation des infrastructures. Par ailleurs, il est possible de revaloriser les déchets du processus de traitement, notamment avec la production de biogaz.

assainissement

Assainir les eaux usées provenant du système collectif

Avant de penser à une vidange de fosse septique à Lyon, comme ailleurs, l’assainissement des eaux usées suit plusieurs étapes. Au sein des sites de traitement, cela passe par la collecte, l’épuration, puis le rejet en milieu naturel. Selon la méthode employée, la réinjection dans le circuit de distribution est envisageable. Cela concerne les installations reliées au système d’assainissement collectif. Les processus de traitement peuvent aussi s’effectuer pour les eaux pluviales où un ruissellement conséquent est susceptible de charrier déchets et polluants. Ceux-ci constituent un risque écologique pour les ressources naturelles.

Les solutions de traitement de l’eau pour les ANC (Assainissement Non Collectif)

En parallèle d’un curage de fosse septique à Lyon, par exemple, le traitement des eaux usées provenant d’un ANC se fait de manière individualisée. En considérant les spécificités techniques de l’équipement, on distingue :

  • L’entrée des eaux usées avec prétraitement ;
  • La liquéfaction des matières solides et solubles en boues ;
  • La transformation en acide ;
  • Le changement des acides en gaz ;
  • La sortie des eaux.

De manière générale, le système dispose d’une ventilation dédiée à l’évacuation des gaz, d’un dégraisseur, ainsi que d’un débourbeur. Il convient de bien distinguer la fosse septique, destinée uniquement aux eaux usées des toilettes, de la fosse toutes eaux. Celle-ci concerne tous les points de consommation de la maison.

L’assainissement des eaux usées est indispensable pour garantir l’intégrité des installations et la pérennité des ressources naturelles. Les procédés diffèrent selon un assainissement non collectif, comme une fosse septique, ou un raccordement au tout-à-l’égout. Dans les deux cas de figure, les solutions de traitement s’avèrent efficaces et adaptées à des volumes d’eau variables.