protection sociale

Quels organismes financent la protection sociale ?

Qu’est-ce que la protection sociale ?

Au cours de notre vie professionnelle, nous allons connaître de nombreux aléas. Pour assurer notre sécurité financière et professionnelle, il est nécessaire de prendre en considération les différents risques sociaux qui peuvent nous toucher pour mieux les anticiper.

La protection sociale est une aide financière dont peuvent bénéficier tous les professionnels subissant un préjudice menant à une invalidité de travail. En effet, nous ne sommes jamais à l’abri d’une maladie, d’un handicap, d’un décès ou de tout type d’entrave à notre capacité à travailler.

Il existe donc des aides sociales pouvant couvrir des frais liés à des invalidités, des accidents au travail ou bien des maladies. Autrement dit, de l’ensemble des risques qui peuvent potentiellement nous empêcher de travailler dans de bonnes conditions physiques.

Les organismes de protection sociale

Les financements relatifs à la protection sociale proviennent à 90% de fonds publics. Il existe différents organismes de protection sociale en fonction des situations vécues par des salariés et des entrepreneurs.

En France, c’est la Sécurité sociale qui est garante de notre système de protection sociale. En effet, les situations telles que la retraite, la maternité ou encore la maladie sont gérés par l’organisme de la Sécurité sociale.

À titre d’exemple, la Sécurité sociale peut vous fournir un diagnostic retraite qui vous permettra de connaître vos droits. Informez-vous directement sur le site de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

Toutefois, en cas de licenciement ou de perte d’un travail de façon générale, les prestations sont assurées par la Caisse d’Allocation Familiale et notamment Pôle Emploi.

Pour les entrepreneurs ayant un statut bien spécifique, il existe des solutions d’optimisation de rémunération. Tout comme un salarié, un chef d’entreprise assimilé-salarié cotise au régime général de la sécurité sociale.

Alors qu’un entrepreneur ayant un statut de Travailleur Non Salarié (TNS) dépend de la sécurité sociale des indépendants et bénéficie d’un taux de prise en charge sociale variable en fonction du régime complémentaire choisi. À noter qu’ils peuvent également bénéficier de prestations de la CAF.

Les formations à la protection sociale

Sachez qu’il existe de nombreuses formations à la protection sociale vous permettant d’y voir plus clair dans l’ensemble des dispositifs sociaux mis en œuvre par l’État. Ces formations sont également de bons moyens pour se tenir au courant des actualités et d’éventuels changements au niveau des organismes sociaux.

Il existe donc différents organismes reliés à la protection sociale en fonction des risques sociaux et du statut social d’un salarié. L’essentiel reste de bien comprendre le fonctionnement de chaque organisme pour être sûr d’être protégé de tout risque. Pour aller plus loin, sachez qu’il existe de nombreuses formations pour maîtriser l’environnement de la protection sociale pour les entrepreneurs et pour les salariés.